Find us

Page d'accueil du site

Coordonnées de l'école
Ecole nationale supérieure Louis-Lumière
ENS Louis-Lumière - La Cité du Cinéma - 20 rue Ampère
93200
Saint-Denis (France)
Téléphone
01 86 67 00 01

METRO

  • Ligne 13 - carrefour Pleyel (sortie 2 Cap Ampère) – distance de l’Ecole – 5 minutes

 

RER

  • RER D - Stade de France - puis bus 139, arrêts "rue Ampère" ou "Carrefour Pleyel" (distance de l’Ecole : 1 km)
  • RER B - La Plaine Stade de France - puis bus 139 (arrêts "rue Ampère" ou "Carrefour Pleyel" (distance de l’Ecole : 1,5 km)
  • RER C - Saint-Ouen - puis bus 139 ou 274 (distance de l’Ecole : 2 km)

 

EN VOITURE

  • Depuis l’A86, prendre la sortie 8b.
  • Depuis le périphérique, sortir à Porte de Saint-Ouen ou Porte de Clignancourt.

 

Bandeau Histoire ENS Louis-Lumière

Histoire de l’Ecole Louis-Lumière en quelques dates

1927
Ouverture
1945
Intégration de l'Education Nationale
1971
Création du BTS
1991
Statut d’Ecole nationale supérieure
2012
Emménagement à la Cité du Cinéma

1923

« Après la Première Guerre mondiale, les réflexes d’autoprotection de l’industrie, de l’artisanat et du commerce photographiques ne favorisent pas la formation de jeunes professionnels qu’exige l’évolution de la technique stimulée par l’importation des produits à moindre coût américains et haut de gamme allemands. Les artisans, quant à eux, hésitent à former leurs futurs concurrents. C’est dans ce contexte industriel et commercial que s’affirme l’idée d’une école propre à pallier le manque d’enseignement spécifique, apte à la formation d’une main d’œuvre qualifiée. A l’initiative de Paul MONTEL, messieurs H. BAUCHET, Emile BOESPFLUG, Louis-Philippe CLERC, Crumiere, de GENINVILLE, Jules DEMARIA, Gabriel FELIX, Emile GRIESHABER, Paul GUILLAUME, Louis LUMIERE, Poulenc et Laurent VIZZAVONA, et Paul MONTEL forment « une société d’études en participation pour la création d’une école professionnelle de la photographie ». Elle a pour but: « 1, la mise au point de toutes les études relatives à la création de cette école, et de la façon pratique de les réaliser. 2, l’organisation et la constitution de toute société anonyme, ou autre, qui sera chargée de la réalisation et de l’administration définitives de la dite École » ». (Citation extraite du texte de Françoise Denoyelle, Lumières sur les archives de l’ENS Louis-Lumière, Cahier Louis-Lumière n°9, Mémoires d’écoles, septembre 2015. Pdf, 66 Mo, 13 p)

 

1927

L'Ecole (ETPC) ouvre ses portes dans le local mis à sa disposition par la Ville de Paris, 85, rue de Vaugirard.

 

1928

Par décret du 27 juin 1928, l’École technique de photographie et de cinématographie (ETPC) est reconnue par l’État. Son but est de « former des praticiens possédant les connaissances techniques et professionnelles indispensables de nos jours pour exercer avec compétence les différentes professions de la photographie et de la cinématographie».

 

1936

L'association des anciens élèves est créée.

 

1937

L'Ecole est intégrée dans l'Enseignement Technique, et devient Ecole des Métiers de la ville de Paris.

 

1945

A la Libération, Robert MAUGE, ingénieur à l'Institut Géographique National, est appelé par le Ministère de l'Education Nationale à la direction de l'Ecole, succédant ainsi à P. MONTEL.

 

1947

Une section Electro-Son est ouverte.

La compétence et le dévouement de A.H. CUISINIER, chef des travaux de la section Photo de 1926 à 1956, font beaucoup pour le développement de cette section. Pendant 20 ans, Jean VIVIE, dirigera la section Cinéma et assurera le cours de technique cinématographique. R. DESHAYES sera apprécié comme chef des travaux pratiques.

 

1964

L’Ecole devient le Lycée Technique d'Etat de Photographie et de Cinématographie -L.T.E.P.C. - avec M. DELAISEMENT pour proviseur.

 

1965

Pierre PHILIBERT est nommé à la tête de l'établissement. " Vaugirard " devient progressivement le " Lycée LOUIS LUMIERE "

 

1970

En 1970, un Centre de Formation Continue et de Promotion Sociale est adjoint au Lycée Technique. Ce secteur va s'amplifier d'année en année et l'effectif des " cours du soir " deviendra aussi important que celui des " cours du jour ".

 

1971

Le brevet professionnel laisse place au brevet de technicien supérieur (BTS).

 

1973

Pour des raisons de sécurité, les élèves doivent quitter définitivement les locaux vétustes de la rue de Vaugirard.

 

1977

L'Ecole est implantée en quatre endroits :

  • Rue Rollin : enseignement général, esthétique de l'image, laboratoires de photographie (noir et blanc), sensitométrie, électro-son, électronique.
  • Rue Lhomond : studios de prise de vue cinéma, salles de montage, prise de son cinéma.
  • Rue de Châtillon : laboratoires d'optique et de prise de vue scientifique, studio de prise de vue photo.
  • ENNA d'Antony : laboratoires et studios de prise de vue de photographie en couleurs. Parallèlement à la formation initiale, se développe à l'Ecole la formation permanente.

 

1989

L’Ecole déménage à Noisy-Le-Grand (93).

 

27 juin 1991

L’Ecole Louis-Lumière devient une « Ecole nationale supérieure ». Elle dispense désormais une formation à Bac + 5, avec 3 années d’études et un recrutement à partir de bac + 2. H. FRIZET est nommé Directeur.

 

Septembre 1993

C’est la 1ère rentrée des élèves sous le statut école nationale supérieure.

 

1997

Pierre AUFFRET, chef des travaux, part en retraite.

 

2002

Jacques ARLANDIS est nommé directeur.

 

2006

L'Ecole Louis-Lumière produit "Humus" et "Sad Lisa" ses premiers films tournés entièrement en HD (D-Cinéma).

 

2007

Francine LEVY est nommée directrice.

 

2010

Le diplôme de l'Ecole nationale supérieure Louis-Lumière confère le grade de master.

 

2012

L'ENS Louis-Lumière emménage à la Cité du Cinéma (Saint-Denis, 93) sous l'impulsion de sa directrice Francine LEVY réélue en 2012 pour un second mandat.

 

2013

L’Ecole ouvre une classe "Egalité des chances" en soutien à la préparation de son concours en partenariat avec la Fondation Culture & Diversité.

 

2014

L'Ecole devient membre associé de l’Université Paris Lumières (UPL).

École technique de photographie et de cinématographie (ETPC), 85 rue de Vaugirard (Paris), années 30
Studio cinéma, années 30
Salle de reproduction photographique, années 30
Salle de retouche photographique et de dessin, années 30
Cours de reproduction photographique, années 30
Cours de portrait en studio photographique, années 30
Louis Lumière et les étudiants
L’École, années 30
Visite de l'usine Lumière 1934
Promotion 1934
Promotion cinéma 1962
Promotion photographie 1988
Promotion photographie 2002
Promotion photographie 2003
Promotion photographie 2006
Promotion photographie 2007
Notre histoire en photo