Nous localiser

Page d'accueil du site

Coordonnées de l'école
Ecole nationale supérieure Louis-Lumière
ENS Louis-Lumière - La Cité du Cinéma - 20 rue Ampère
93200
Saint-Denis (France)
Téléphone
01 86 67 00 01

METRO

  • Ligne 13 - carrefour Pleyel (sortie 2 Cap Ampère) – distance de l’Ecole – 5 minutes

 

RER

  • RER D - Stade de France - puis bus 139, arrêts "rue Ampère" ou "Carrefour Pleyel" (distance de l’Ecole : 1 km)
  • RER B - La Plaine Stade de France - puis bus 139 (arrêts "rue Ampère" ou "Carrefour Pleyel" (distance de l’Ecole : 1,5 km)
  • RER C - Saint-Ouen - puis bus 139 ou 274 (distance de l’Ecole : 2 km)

 

EN VOITURE

  • Depuis l’A86, prendre la sortie 8b.
  • Depuis le périphérique, sortir à Porte de Saint-Ouen ou Porte de Clignancourt.

 

Bandeau Recherche Projets ENS Louis-Lumière

FLOU/NET

Caractérisation des flous optiques à des fins esthétiques.
Conception

Pascal Martin, Georges Harnack

Flounetoscope ENS Louis-Lumière
Présentation du projet

Le projet a permis d’élaborer une méthode simple qui permet d’apprécier et de quantifier l’aspect de l’image dans les zones floues.

Les objectifs

Le projet propose de déterminer l’amplitude réelle de la profondeur de champ, mais aussi d’intégrer les zones floues en amont et en aval (continuum flou/net de profondeur). Si cette donnée a souvent fait défaut en analogique, elle devient fondamentale et incontournable en numérique d’une part et en HD, 2k, et 4K d’autre part. Elle suscite un intérêt auprès des opérateurs qui combinent des optiques « vintage » et des capteurs haute définition, dans le but d’adoucir les images. Le Flounetoscope est un prototype fonctionnel, qui permet de faire des mesures des flous optiques afin d’anticiper les images que l’on obtient en tournage.

Participation de l'ENS Louis-Lumière

Projet porté par Pascal Martin, Professeur des Universités à l’ENS Louis-Lumière, en collaboration avec l’équipe du Laboratoire ESTCA de l’université Paris 8, au sein du Labex Arts-H2H, le projet a impliqué des étudiants et des anciens étudiants de l’École qui ont contribué à réaliser le dispositif et ont tourné un petit film qui permet d’éprouver le système. Des enseignants de l’École ont participé aux colloques organisés dans le cadre de ce projet et aux publications issues de ces manifestations.

Ces questions scientifiques et techniques dont les retombées sont également esthétiques, trouvent leur prolongement dans les cours d’optique destinés aux étudiants des spécialités « photographie » et « cinéma » ainsi que dans un cours dans le cadre du tronc commun.

Trois jours de mars (C Hubert - 2014)
Ce film a été réalisé pour illustrer les possibilités techniques du Flounetoscope et joue sur des raccords en jump-cut où la profondeur de champ varie en fonction du diaphragme et de la distance de mise au point.
En partenariat avec