Nous localiser

Page d'accueil du site

Coordonnées de l'école
Ecole nationale supérieure Louis-Lumière
ENS Louis-Lumière - La Cité du Cinéma - 20 rue Ampère
93200
Saint-Denis (France)
Téléphone
01 86 67 00 01

METRO

  • Ligne 13 - carrefour Pleyel (sortie 2 Cap Ampère) – distance de l’Ecole – 5 minutes

 

RER

  • RER D - Stade de France - puis bus 139, arrêts "rue Ampère" ou "Carrefour Pleyel" (distance de l’Ecole : 1 km)
  • RER B - La Plaine Stade de France - puis bus 139 (arrêts "rue Ampère" ou "Carrefour Pleyel" (distance de l’Ecole : 1,5 km)
  • RER C - Saint-Ouen - puis bus 139 ou 274 (distance de l’Ecole : 2 km)

 

EN VOITURE

  • Depuis l’A86, prendre la sortie 8b.
  • Depuis le périphérique, sortir à Porte de Saint-Ouen ou Porte de Clignancourt.

 

Le HDR (High Dynamic Range) de la prise de vue à la projection

Date :
2017
Auteur :
Quentin Bourdin
Directeur(s) de mémoire :
Jacques Pigeon & Thierry Beaumel
Cinéma
Résumé

Le HDR (High Dynamic Range) est un nouvel outil encore très peu utilisé dans le domaine cinématographique mais qui tend à se démocratiser. Comme tout nouvel outil, il apporte son lot d’interrogations que ce soit au niveau de la pré-production, du tournage, de la post-production et de la télévision. Ce nouvel outil poussé par la télévision tarde à se mettre en place dans le domaine du cinéma. Pour la première fois avec le HDR un nouveau procédé apparaît d’abord sur les téléviseurs avant d’être utilisé au cinéma. Cette nouvelle donne remettant en cause la suprématie du cinéma qui a toujours fait figure de standard dans le domaine. Ce mémoire a pour but de remettre à plat les fondamentaux et les termes utilisés pour que chacun puisse comprendre quel que soit son niveau de connaissance l’apport et les limites de ce nouveau procédé technologique. La mise à plat des connaissances théoriques permettant de mieux expliciter et faciliter la compréhension des enjeux techniques que le HDR soulève. Il sert ainsi de fil conducteur pour envisager l’ensemble de la chaîne cinématographique en HDR de sa théorie, à son utilisation sur le plateau. Puis de l’exposition de son image à son traitement par les laboratoires au moment de l’étalonnage. Puis de l’étalonnage aux différents procédés de diffusions. Puis de la diffusion au point de vue des spectateurs sur cette nouvelle technologie quant à son implémentation future.

 

Mots-clés : HDR / Contraste / Dynamique / Couleur / Capteur / Projection / Exposition / Œil / Sensibilité / Dolby / Éclair / Courbes / Étalonnage / HLG / PQ

Abstract

The HDR (High Dynamic Range) is a new tool still rarely used in the cinematographic field but which tends to be democratized. Like any new tool, it brings a lot of questions, about pre-production, filming, post-production and television. This new tool pushed by television is slow to establish in the field of cinema. For the first time with the HDR a new process first appears on televisions before being used in the cinema. This new situation questions the supremacy of the cinema which has always been a technical standard. The purpose of this thesis is to review the fundamentals and the terms used so that everyone can understand, regardless of his level of knowledge, the contributions and limitations of this new technological process. The flattening of the theoretical knowledge to better explain and facilitate everyone to understand the technical issues that HDR raises. It thus serves as a guideline for considering the entire HDR cinematographic chain of its theory, for its use on the stage. Then the exposure of its image to its treatment by the laboratories during grading. Then from grading to different diffusion processes. Then from the viewers' perspective on this new technology as to its future implementation.

 

Keywords : HDR / Contrast / Dynamic / Color / Sensor / Projection / Exposure / Eye / Sensitivity / Dolby / Éclair / Curves / Grading / HLG / PQ

Le HDR (High Dynamic Range) de la prise de vue à la projection