Nous localiser

Page d'accueil du site

Coordonnées de l'école
Ecole nationale supérieure Louis-Lumière
La Cité du Cinéma - 20 rue Ampère
93200
Saint-Denis (France) / Tel : 01 84 67 00 01
Téléphone
01 86 67 00 01

Gérard Pelé, professeur des universités à l'École sera garant d'une habilitation à diriger les recherches à l'Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne

Frank Pecquet y présentera sa "Recherche-création dans/pour le nouvel ordre sonore"

 

Composition du jury :

 

M. Gérard Pelé, Professeur d’Esthétique et Philosophie de l’Art, École Nationale Supérieure Louis Lumière

M. Pierre Albert Castanet, Professeur de Musicologie, Université de Rouen

M. Olivier Lussac, Professeur en Théorie et Pratique des Arts Plastiques, Université de Lorraine

Mme Marie Noëlle Semet, Maître de Conférences en Arts Plastiques et Sciences de l’Art, École des Arts de la Sorbonne

Mme Geneviève Mathon, Maître de Conférences en Musicologie, Université Paris-Est Marne la Vallée

Mme Anastasia Georgaki, Maître de Conférences en Musique et Technologie, Université Kapodistrian d’Athènes

M. Patrick Susini, Directeur de recherche CNRS et Responsable de l’Équipe Perception et Design Sonore de l’Ircam

M. Harry Leymann, Professeur de Philosophie, Université libre de Berlin

 

Lorsque l’histoire de l’art et les sciences humaines se sont intéressées au phénomène de la « création » ou de la « production » artistique, parfois « en temps réel », les choses n’ont fait que se complexifier. Revendiquant une libération spontanéiste et/ou un retour à l’inspiration, certains artistes et certaines écoles ont alors adopté une pratique « brute » et dite spontanée. Les différents critiques de la science aux XIXe et XXe siècle n’ont pu qu’encourager ces attitudes. En tout état de cause, deux univers se sont déployés simultanément sinon « télescopés » : recherche sur la création, recherche pour la création. Les instituts et écoles d’art en milieu universitaire sont directement concernés par la rencontre et la coexistence de ces deux logiques avec la question des conditions de leur compatibilité. Cette question, cruciale pour l’institution, mais qui a aussi une dimension existentielle pour le créateur, apparaît à de nombreuses reprises dans cette recherche et en constitue une composante importante même si l’heure des solutions claires est encore à venir.

 

Le mercredi 19 décembre à 14h

Université Paris 1 - Salle Duroselle - Galerie J.B. Dumas

14 rue Cujas - 75005 Paris