Nous localiser

Page d'accueil du site

Coordonnées de l'école
Ecole nationale supérieure Louis-Lumière
La Cité du Cinéma - 20 rue Ampère
93200
Saint-Denis (France) / Tel : 01 84 67 00 01
Téléphone
01 86 67 00 01

Jérôme Cortie (photographie, 2020) présente l'exposition "Sauvegarde retrouvée 2.0" au festival d'Arles 2021

En partenariat avec

Sauvegarde retrouvée 2.0

Sauvegarde retrouvée 2.0 est la première exposition de l'artiste expérimentateur Jérôme Cortie.

C’est une exposition virtuelle hybride dans laquelle les photographies argentique, numérique et 3 D se rencontrent et se font échos. L’exposition se déploie comme un espace fictionnel au cours d’une fouille archéologique du futur. En 1977, la retenue d’eau de Villeneuve-de-la-Raho dans les Pyrénées Orientales, est créée, engloutissant les cultures préexistantes. Bien des années plus tard, suite à des recherches dans le sous-sol du lac asséché, des «chimigrammes » sont retrouvés. Les chimigrammes sont des images argentiques expérimentales réalisées uniquement à l’aide de chimie photographique, sans appareil photographique ni agrandisseur : ce sont en quelques sortes des images de la chimie elle-même. Dans le scénario de Jérôme Cortie, les chercheurs n’ont alors plus aucun souvenir du passé argentique de la photographie et s’interrogent sur ces images abstraites.

La 3D devient alors un outil d’exploration des données chimiques et de leurs potentielles significations comme de leurs qualités esthétiques. Sauvegarde 2.0 cherche à dresser un pont entre les expérimentations des premiers découvreurs, au travers du chimigramme et de la création d’images de synthèse.

 

3   SAUVEGARDE RETROUVEE 2.0  © Jerome CORTIE 1 1

 

 

Jérôme Cortie est diplômé de Sciences Po Strasbourg et de l’ENS Louis-Lumière. Son travail s’inscrit dans des recherches autour de la rencontre entre l’analogique et le numérique. Au travers d’une quête de matérialité dans la création d’images de synthèse, il développe un regard poétique qui mêle l’imaginaire et le réel.

Luce Lebart est historienne de la photographie et chercheur pour la collection Archive of Modern Conflict. Ses recherches portent notamment sur l’histoire des techniques et l’archive. Elle est l’auteur de plusieurs livres et a assuré le commissariat d’une vingtaine d’expositions présentées à l’internationale.

 

 

Jérôme Cortie

L’univers prolifique de Jérôme Cortie résulte d’un processus créatif qui s’est élaboré au travers d’expérimentations successives tout au long de son cursus de formation à l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière et qui s’est cristallisé dans son mémoire de master et sa partie pratique. Véritable démarche de recherche-création, nourrie d’allers-retours entre pratique et théorie, le projet de Jérôme Cortie interroge une problématique qui explore les limites entre argentique et numérique dans une approche qui unit indissociablement technique et esthétique, articulation essentielle à l’esprit de l’Ecole.

En phase avec les particularismes et transformations du monde professionnel, l’approche pluridisciplinaire est au cœur de la formation du Grade Master de l’ENS Louis-Lumière. On s’y forme aux domaines techniques et artistiques de la photographie, ainsi qu’à ses nouvelles formes d’écriture et l’ouverture vers une hybridation des pratiques tant numériques qu’analogiques est vivement encouragée. Les échanges et les collaborations avec les Master Son et Cinéma dynamisent les projets : Jérôme Cortie a notamment œuvré avec des étudiant.e.s du Master Son. Le mémoire de Master de Jérôme Cortie a été encadré par Claire Bras et Stéphanie Solinas.

Dans le prolongement du programme Echos système, Jérôme Cortie et Immanences éditions publieront à l’automne 2021 un portfolio intitulé qchm_09 qchm_026 qchm_027. Il comprendra trois tirages en quadrichromie réalisés par Anne-Lou Buzot à partir des chimigrammes originaux du photographe. Ces tirages seront accompagnés d’un QR code permettant de les parcourir en réalité virtuelle.
L'exposition bénéficié du soutien de l'Ecole nationale supérieure Louis-Lumière.
Elle a été produite en partenariat avec l'ENS Louis-Lumière
Les tirages par sublimation ont été réalisés par Chromalux et les papiers peints par Picto.

 

Infos pratiques

Les expositions se déroulent du 4 juillet au 26 septembre

Tous les jours de 10h à 19h30 (la vente des billets cesse 30min avant la fermeture)

Le vernissage à lieu le mercredi 7 juillet (vernissage en continu durant la journée, jusqu'à 21h)

Les tarifs sont 6€ (plein) et 4€ (réduit)

L'adresse est 18 rue de la calade, Arles