Page d'accueil du site

Coordonnées de l'école
Ecole nationale supérieure Louis-Lumière
La Cité du Cinéma - 20 rue Ampère
93200
Saint-Denis (France) / Tel : 01 84 67 00 01
Téléphone
01 86 67 00 01
Bandeau Formation Initiale ENS Louis-Lumière

Prévention à l'ENS Louis-Lumière

Les acteurs de la prévention - Les services à votre disposition 

 

Les risques professionnels sont toutes sortes de risques auxquels peuvent être exposés les agents et les étudiants au sein de l’Ecole.

Exemple de risques : Risque électrique, Risque incendie, Risque de chute, Risque lié aux ambiances de travail, Risque lié au travail sur écran, Risques psycho-sociaux…

 

Les acteurs de la prévention des risques professionnels sont à votre disposition : 

  • Le conseiller de prévention
  • Les membres élus du CHSCT
  • Le service des ressources humaines
  • La direction de l'école. 

 

Pour les étudiantes et étudiants : 

Référente vie étudiante

Au sein de l’ENS Louis-Lumière, Pascale Fulghesu, chargée de mission des 2eme année, est également chargée de mission référente pour la vie étudiante. Elle est à votre disposition pour vous accueillir et vous conseiller. Bureau 3107 – 3ème étage – 01 84 67 00 23 – p.fulghesu@ens-louis-lumiere.fr

 

Médecine préventive :

L'école nationale supérieure Louis-Lumière dispose d’une convention avec le service de santé universitaire (SSU) de l'Université de Paris.

L'ensemble des étudiants peut prendre rendez-vous auprès de ce service médical.

 

Pour prendre rendez-vous  

Vous devez prendre rendez-vous sur Doctolib

Recherchez : SSU Grands moulins 

Choisir Campus des Grands Moulins, Bâtiment Sophie Germain, RDC sur cour,  8 place Aurélie Nemours 75013 Paris

Choisir médecin préventif :   Dr Kalbfleisch

                       

Vous pouvez également adresser un message au service de médecine préventive à l’adresse suivante :

grands-moulins.sse@u-paris.fr

                                   

Aide psychologique :

Le Ministère a également mis en place un dispositif d’aide psychologique.

Vous pouvez trouver les informations sur le site : https://www.etudiant.gouv.fr/fr/besoin-d-une-aide-psychologique-1297  et sur le site : https://santepsy.etudiant.gouv.fr/

 

Les étudiants peuvent bénéficier de 8 séances gratuites avec un psychologue et sans avoir à avancer de frais. Ce dispositif vient soutenir les étudiants qui traversent des difficultés personnelles, financières, sociales ou autres. Au-delà de ces 8 séances, l’étudiant peut consulter un psychiatre qui pourra prescrire un suivi personnalisé. Pour que les consultations d’un spécialiste soient prises en charge, il faut normalement passer par son médecin traitant, toutefois, pour les jeunes de moins de 25 ans, le psychiatre fait partie des spécialistes en accès direct. Une fois que le psychiatre a prescrit un certain nombre de sessions avec un psychologue, la complémentaire santé prend généralement en charge le complément du remboursement du régime général. Les mutuelles santé pour étudiants sont particulièrement attentives aux besoins d’accompagnement psychologique des jeunes et proposent donc habituellement de bonnes garanties sur cette catégorie de soins. 

 

Pour le personnel de l'école : 

L’Ecole a établi une convention avec l’Amet. Le médecin de prévention    en charge des personnels de l’Ecole est le docteur Barrere.

Si vous souhaitez prendre un rendez-vous avec le docteur Barrere :

Soit, vous pouvez prendre directement rendez-vous au secrétariat de l’AMET au 01.55.84.22.10

Soit, vous pouvez contacter le service des ressources humaines : rh@ens-louis-lumiere.fr     

Alexandrina Gonçalves : 01.84.67.00.17

Valérie Fréjus : 01.84.67.00.32

Marie-Pierre Bessone : 01.84.67.00.11       

Adresse de l’AMET pour les visites médicales : 9 jardin Fatima BEDAR 93200 Saint-Denis  

 

Les registres santé et sécurité : 

Le registre de santé et de sécurité au travail

Chaque agent ou usager a la possibilité d’inscrire sur ce registre toutes les observations et toutes les suggestions qu’il juge opportun de

formuler dans le domaine de la prévention des risques professionnels et l’amélioration des conditions de travail.

Il est à votre disposition à l’accueil de l’Ecole : un registre pour les étudiants- un registre pour les personnels

 

Que faire en cas de danger grave et imminent :

La procédure d’alerte 

L’agent signale immédiatement à la direction toute situation dont il a un motif raisonnable de penser qu’elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé.

Le représentant du personnel du CHSCT, doit avec l’agent, le responsable hiérarchique et la direction analyser la situation pour estimer s’il y a danger grave et imminent.

Le registre de danger grave et imminent est au secrétariat du directeur.

 

Retrouvez les informations dans les fiches disponibles en téléchargement. 

____________________________________________________________________

Prévention concernant les violences sexistes et sexuelles, le harcèlement et les discriminations. 

 

Que faire si vous êtes victime, témoin, confident

d'une situation de violences sexistes et sexuelles ou de discrimination : 

  • Vous pouvez trouver sur cette page les numéros de contacts utiles à appeler.
  • Une cellule d'écoute et de signalement est à votre disposition. Cette cellule est à la disposition des étudiantes, étudiants, et des personnels de l'ENS Louis-Lumière : 

 

D'autres organismes et sites internet existent pour vous aider : 

  • Arrêtons Les Violences : cette plateforme du gouvernement français rassemble de la documentation, des informations légales ainsi que différents numéros de contact, dans le cadre de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles. 
  • Le CLASCHES, collectif de lutte contre le harcèlement sexuel dans l'enseignement supérieur et la recherche, vous propose une série de guides, de contenus de sensibilisation et de ressources pour lutter contre le harcèlement sexuel et les violences sexistes et sexuelles.
  • Le collectif NousToutes : lutte contre les violences faites aux femmes en général, son site regroupe de la documentation de sensibilisation, mais aussi des numéros d'écoute et les coordonnées de professionnels pouvant accompagner les personnes victimes de violences. 
  • La DILCRAH - Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT. 

 

Les contacts sur le territoire de la Seine Saint-Denis : 

_______________________________________________________________________

Plan d'action de l'ENS Louis-Lumière

Consulter le plan d’action relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière 2020-2023 (dans les documents à télécharger). 

 

 

Retrouvez quelques définitions importantes : 

 

Juristes, sociologues, psychologues, médecins, associations... ont documenté et défini les notions propres aux violences sexistes et sexuelles. Ces notions clés permettent de lever toute ambiguïté. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des principales notions et des associations ou structures référentes dans chacun de ces domaines.

Les définitions et informations ci-dessous sont tirées du site internet de PSL Université

 

Quelques notions clés : 

Le consentement est l’accord clair, explicite et enthousiaste, donné en pleine possession de ses moyens par une personne ou un groupe à une autre personne ou groupe.

Une personne peut retirer son consentement à n’importe quel moment, et son choix doit être respecté. Une personne peut donner son consentement pour des actes spécifiques, et il est important que la demande soit renouvelée pour tout autre.

 

Violences sexistes et sexuelles

Un agissement sexiste se définit comme toute action liée au genre d’une personne ou d’un groupe de personnes, ayant pour objet ou effet de porter atteinte à sa ou leur dignité ou de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant.

 

Le harcèlement sexuel est défini comme le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

Est assimilé au harcèlement sexuel le fait, même non répété, d’user de toute forme de pression grave (en échange de contreparties ou sous le coût de menaces) dans le but réel ou apparent d’obtenir un acte de nature sexuelle. Plus d’infos

 

Une agression sexuelle est une atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise (ex : massages non consentis, attouchements...). Plus d’info

 

Le viol est un acte de pénétration sexuelle commis sur une personne avec violence, contrainte, menace ou surprise. Est considéré comme viol n’importe quel acte de pénétration à connotation sexuelle commis sur une personne non consentante avec violence. Plus d’info

 

Discriminations

Une discrimination est un traitement défavorable fondé sur un ou plusieurs critères définis par la loi, dans une situation visée par la loi (milieu du travail, accès à des biens ou à des services, à des lieux, à la formation et à l’éducation). Les critères de discriminations reconnus par la loi française sont au nombre de 25, vous pouvez les retrouver ici.

Le fait qu’une agression ou une violence soit associée à l'un de ces critères constitue un facteur aggravant des agressions ou violences. L’interlocuteur privilégié en France concernant la lutte contre les discriminations est le défenseur des droits. Il peut être contacté sur ces sujets spécifiques sur le site : https://www.antidiscriminations.fr/

  • L’autorité en France en matière de lutte contre les discriminations s’incarne dans le défenseur des droits, vous pourrez trouver des informations de contact et des définitions sur leur site.

Le défenseur des droits est également à l’origine de ce guide d’information, de sensibilisation et de lutte contre les discriminations.

 

Bizutage et harcèlement

Le harcèlement se définit comme une violence verbale, psychologique et/ou physique répétée et entraînant des conséquences néfastes sur le plan physique ou psychique d’une personne. Il peut prendre des formes très variées, mais répond à 3 caractéristiques principales : ce sont des agissements violents, répétés et qui contribuent à l’isolement de la ou des personnes victimes.

 

L'emprise est une forme de domination exercée par une personne sur une autre qui a mainmise sur son esprit et/ou sa volonté. C'est une forme de domination morale et/ou intellectuelle, dans laquelle la victime n’a pas conscience de ce qui se joue pour elle.

Ce type d'abus se retrouve le plus fréquemment dans les relations intimes (couple, amitié) et s’observe dans certaines relations hiérarchiques (mentorat – apprentissage – vie professionnelle). Les principaux signes de situations d’emprise sont pour la victime : l’autodévaluation permanente, l’isolement social, une tendance à se définir au travers de la personne qui exerce l’emprise… Un bon indicateur de relations est le violentomètre.

 

Le bizutage est défini comme le fait pour une personne d'amener autrui, contre son gré ou non, à subir ou à commettre des actes humiliants ou dégradants, ou à consommer de l'alcool de manière excessive, lors de manifestations ou de réunions liées aux milieux scolaire, sportif et socio-éducatif. Les actes de bizutage, hors cas aggravants de violences, menaces ou atteintes sexuelles, sont punies par la loi Plus d'info

 

Harcèlement moral au travail

  • Le site de l’INRS vous propose de la documentation pour vous renseigner sur le harcèlement moral au travail.
  • Vous pouvez consulter ce guide pour aller plus loin dans le cadre de la fonction publique.

 

Harcèlement moral durant vos études ou bizutage

  • Contre le bizutage et les formes associées de harcèlement moral, vous pourrez trouver de la documentation et des informations quant au cadre légal sur ce site.
  • Pour des informations plus complètes et un accès aux différents rapports du MESR sur le sujet, vous pouvez également vous rendre sur ce site.

 

 

Retrouvez quelques informations complémentaires sur la page du site de PSL Université.