Nous localiser

Page d'accueil du site

Coordonnées de l'école
Ecole nationale supérieure Louis-Lumière
La Cité du Cinéma - 20 rue Ampère
93200
Saint-Denis (France) / Tel : 01 84 67 00 01
Téléphone
01 86 67 00 01

Master Photographie : exposition des parties pratiques de mémoire

VisuelCom BALAYLudovic 1

 

 

Fragments d’un journal
Ludovic Balay


Je suivais des inconnus dans la rue. J’en faisais la rencontre, je m’attardais sur des détails : une démarche, un geste, un style. Je les photographiais à leur insu, puis les laisser s’oublier à mon regard. Vint alors une seconde rencontre, sur le papier, celle du texte et de l’image capturée, comme pour prolonger cette sensation incomplète de ne pas avoir parlé à ces inconnus, de ne pas avoir vu leurs visages, en somme de ne pas en avoir fait l’expérience.

 

 

VisuelCom ELBOUDIMariam 1

 

اﻟﻔﯾﻠم ﻓﻲ ذھﻧﻲ (Alfilm fi dhihni)
Mariam El Boudi

 

Au-delà de l’enveloppe corporelle, première interface aux yeux du monde, se déroule notre vie intérieure. Mesure-t-on assez l’écart qu’il peut y avoir entre les deux ? Sommes-nous en mesure de nous confronter à nos propres biais quand nous posons notre regard sur l’Autre ?

 

 

VisuelCom GUILLETPierreOlivier 1

 

Le mouvement des moraines
Pierre-Olivier Guillet


MORAINE, Subst. fém:
Amas de blocs et de débris rocheux entraînés par le mouvement d'un glacier, apparaissant lors de son retrait ou s'accumulant sur les bords, le centre et l’extrémité inférieure.
Depuis la moitié du XIXe siècle la mer de glace a été profondément marquée par les conséquences du réchauffement climatique. Plus de 2,5 kilomètres de glaces ont aujourd’hui disparu. Aujourd’hui un nouveau paysage se dessine, instable et meurtris. Durant plusieurs jours j’ai arpenté à l’aide d’une chambre photographique cette étendue où le blanc de la glace laisse place aux gris des moraines.

 

 

VisuelCom LAVIGNEClémence 1

 

Renaissance
Clémence Lavigne

 

Dès ses premières représentations picturales, l’être humain cherche à comprendre, à visualiser et à représenter le relief. L’avènement de la photographie donne lieu à l’invention d’un grand nombre de dispositifs ayant pour seul objectif de capturer la profondeur d’un espace ou d’un objet. En 1920, Louis Lumière s'inscrit dans cette quête du relief en présentant le procédé de photo-stéréo-synthèse, aujourd'hui disparu. Grâce à une étude historique et technique, nous nous sommes lancés le défi de sa reconstitution.

 

 

VisuelCom TOUPANCEJulie 1

 

Paris Ouest
Julie Toupance

 

A la découverte de la grande bourgeoisie dans les quartiers chics de l’ouest parisien, sur la base des travaux sociologiques des chercheurs Michel et Monique Pinçon-Charlot. Un autre monde social, où le pouvoir économique trouve sa manifestation dans l’espace.

 

 

 

 

VisuelCom BOUQUETCéline 1

Respiration
Céline Bouquet

 


Quand le béton et le monde urbain se font trop oppressants, une retraite rurale s'impose. Véritable pause dans nos pensées, elle est une invitation à profiter pleinement du vivant qui nous entoure. Teintées de souvenirs de littérature, comment ces rencontres façonneront-elles notre regard ?

 

VisuelCom mCATTEAU 1

EGOS SOCIAUX
Madeleine Catteau


Grâce à une analyse des spécificités et besoins du public adolescent, ainsi qu’à une étude des ateliers photographiques pédagogiques existants, un nouveau modèle d’atelier a été pensé. Celui-ci, basé sur des enjeux actuels identifiés, cherche à s'adapter au mieux à la demande du nouveau public adolescent, tout en conservant son objectif principal : la transmission. À travers son livret pédagogique, tel qu’il sera présenté au public, venez découvrir cet atelier sur mesure.

 

 

VisuelCom VACHONMatthieu 1

 

Le Point Zéro
Matthieu Vachon

 

L’application Google Maps, l’une des fonctionnalités d’un moteur de recherche qui rassemble plus de 90% du trafic internet mondial en 2021 avec chaque mois un milliard d’utilisateurs actifs, constitue aujourd’hui un outil de navigation largement démocratisé. Avec la diversité des outils actuels, dont Google est un exemple, la place du numérique dans l’appréhension des territoires est aujourd’hui incontournable.
Une mise à jour effectuée en 2016 sur l’application Google Maps a introduit des « zones d’intérêt », visibles sur la carte par une surbrillance jaune de ces espaces. Ces zones sont définies à partir d’un certain nombre de critères, qui ne sont pas communiqués précisément par Google, comme l’affluence ou la densité des commerces qui s’y trouvent. À partir de cela se dessine alors une nouvelle carte qui transforme la lecture des espaces et amène à s’interroger sur la notion de centralité.

 

Pour assister à cette exposition, merci de vous inscrire à l'adresse suivante en précisant le jour et l'heure de votre visite : invitation@ens-louis-lumiere.fr