Page d'accueil du site

Coordonnées de l'école
Ecole nationale supérieure Louis-Lumière
La Cité du Cinéma - 20 rue Ampère
93200
Saint-Denis (France) / Tel : 01 84 67 00 01
Téléphone
01 86 67 00 01
Bandeau Production ENS Louis-Lumière

Partenariat avec l’Orchestre National d’Ile-de-France : projets de la promotion 2015

Intervenants et encadrants :

Enseignants : Rolan Ménégon, Frank Maindon, Véronique Durr, Françoise Denoyelle

Direction du développement et communication ENS Louis-Lumière : Méhdi Aït-Kacimi

Equipe projet Seine-Saint-Denis Tourisme : Vanessa Gasztowtt

Direction : Fabienne Voisin

Le statut du musicien au sein de l'orchestre

Binômes

Au sein des musiciens se trouvent des binômes de corde. Ces derniers partagent le même pupitre et jouent donc ensemble avec la même partition. Les vidéos de William Bibet s'intéressent à ces deux personnes. Elles les mettent en scène lors de leurs répétitions, que ce soit seuls ou au sein de l'orchestre.

La bande sonore est une interview des deux musiciens qui parlent l'un de l'autre. Les voix se suivent et racontent leur histoire commune ou leurs impressions et leurs ressentis sur leur partenaire.

 

Domitille Gilou et Pierre-Emmanuel Sombret, par William Bibet (section photographie, 2015)

Isabelle Durin et Yoko Lévy-Kobayashi, par William Bibet (section photographie, 2015)

 

Portrait du pupitre des hautbois


Un orchestre : ensemble subdivisé en pupitres, composés eux-mêmes de musiciens jouant d'un même instrument. Chaque musicien appartient à un groupe instrumental défini, tout en gardant sa propre personnalité.

Le travail de portraits photographiques de Agathe Gaboriau s'attache à présenter le statut du musicien au sein de l'Orchestre national d'Île-de-France : un portrait de groupe du pupitre des hautbois, ainsi que quatre portraits individuels des musiciens qui le forment sont présentés.

Les musiciens sont photographiés dans la grande salle de répétition de la Maison de l'Orchestre, située à Alfortville. Lieu de musique par excellence, il symbolise à merveille la réunion de tous ces individus en un groupe pour jouer les uns avec les autres.

Partenariat ONDIF 2013-2014 "Portrait du pupitre des hautbois" © Agathe Gaboriau / ENS Louis-Lumière

Portraits

 

La formation symphonique est par nature un ensemble d’instruments variés. Chaque pupitre apportant sa touche à l’œuvre collective, c’est bien de l’union de leurs différences que naît l’harmonie, la musique. Les images du projet d'Anaëlle Raguet présentent à chaque fois deux de ces musiciens dont seule une moitié de visage est visible. Chaque duo repose sur une caractéristique qui différencie les deux individus et les complète. Ils se distinguent par leur diversité d’âge, d’origine, de statut dans l'orchestre...

Partenariat ONDIF 2013-2014 "Portraits" © Anaëlle Raguet / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "Portraits" © Anaëlle Raguet / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "Portraits" © Anaëlle Raguet / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "Portraits" © Anaëlle Raguet / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "Portraits" © Anaëlle Raguet / ENS Louis-Lumière

Le statut du musicien dans l'Orchestre

 

L'originalité du travail de Constance Asseman est le choix du point de vue subjectif. Il permet de nous glisser au sein de l'orchestre, et d'approcher individuellement l'un des musiciens. Formellement, cette vidéo est divisée en quatre fenêtres dans lesquelles s'articulent les séquences où nous sommes « ce musicien », penché sur son instrument, entouré des autres musiciens qui composent avec lui ce pupitre.

 

Florian Godard, contrebassiste, par Constance Asseman (section photographie, 2015)

 

Triptyque

 

Trois images de Chloé Calvet présentées en triptyque permettent de départager différents moments et/ou éléments qui soulèveraient l’attention du spectateur. L’image du haut rappelle la vision qu’il aurait au travers d’une paire de jumelles. L’image au-dessous renvoie au champ visuel qu’il aurait en regardant directement la scène. La dernière image souligne un détail du lieu : salle de répétition, centre commercial, etc.

Partenariat ONDIF 2013-2014 "Triptyque" © Chloé Calvet / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "Triptyque" © Chloé Calvet / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "Triptyque" © Chloé Calvet / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "Triptyque" © Chloé Calvet / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "Triptyque" © Chloé Calvet / ENS Louis-Lumière

Le musicien dans l'orchestre

 

Violoniste, contrebassiste ou encore percussionniste, chacun a une place et un rôle dans l'Orchestre.

Pourtant, le public les perçoit seulement comme un ensemble, celui de l'Orchestre national d'Île-de-France.

Le diaporama de Maude Artarit permet de mettre des noms sur des visages, le temps d'un instant. En offrant une place à l'individu, celui-ci s'associe progressivement à d'autres pour former un orchestre symphonique. Les noms se mélangent, la scène se remplit et l'Orchestre naît ainsi de cette diversité.

 

Le musicien dans l'orchestre, par Maud Artarit (ENS Louis-Lumière - 2014)

 

L'individu au sein de l'Orchestre

 

La série photographique proposée par Leonor de Chanterac s’attache à représenter l’individualité des musiciens au sein de l’Orchestre. La progression qui s’établit entre l’individu en tant que tel et le musicien suggère alors que les deux sont en réalité indéfectibles, que l’on en soit conscient ou non.

Partenariat ONDIF 2013-2014 "L'individu au sein de l'Orchestre" © Leonor de Chanterac / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "L'individu au sein de l'Orchestre" © Leonor de Chanterac / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "L'individu au sein de l'Orchestre" © Leonor de Chanterac / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "L'individu au sein de l'Orchestre" © Leonor de Chanterac / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "L'individu au sein de l'Orchestre" © Leonor de Chanterac / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "L'individu au sein de l'Orchestre" © Leonor de Chanterac / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "L'individu au sein de l'Orchestre" © Leonor de Chanterac / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "L'individu au sein de l'Orchestre" © Leonor de Chanterac / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "L'individu au sein de l'Orchestre" © Leonor de Chanterac / ENS Louis-Lumière
L'orchestre dans la cité

Portraits de spectateurs

 

L'Orchestre national d’Île-de-France compte dans son programme musical des interventions en des lieux insolites qui n'ont pas pour habitude d'accueillir des musiciens. Deux de ces actions culturelles ont été suivies. La première se passe au sein de l'école Steiner de Verrières-Le-Buisson. La seconde est un flashmob organisé par l'Orchestre national d'Île-de-France et le conservatoire d’Aulnay-sous-Bois.
Une série de portraits des élèves-acteurs de la première action culturelle et des spectateurs du flashmob a été réalisée par William Bibet à la suite de ces événements. Leurs impressions ont été recueillies et figurent sur la photographie.

Partenariat ONDIF 2013-2014 "Portraits de spectateurs" © William Bibet / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "Portraits de spectateurs" © William Bibet / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "Portraits de spectateurs" © William Bibet / ENS Louis-Lumière

École Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buisson

 

Chaque jour, pendant une semaine, deux musiciens différents de l'Orchestre national d'Île-de-France interviennent à l'école Steiner de Verrières-le-Buisson pour accompagner l'ensemble musical de l'école. Durant cette semaine, les musiciens se succèdent auprès des enfants afin de les aider dans la pratique de leur instrument.
Les photographies de Constance Asseman témoignent de l'importance de la gestuelle dans la musique et dévoilent la passion partagée par les musiciens de l'orchestre et les enfants de l'école.

Partenariat ONDIF 2013-2014 "École Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buissons" © Constance Asseman / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "École Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buissons" © Constance Asseman / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "École Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buissons" © Constance Asseman / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "École Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buissons" © Constance Asseman / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "École Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buissons" © Constance Asseman / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "École Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buissons" © Constance Asseman / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "École Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buissons" © Constance Asseman / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "École Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buissons" © Constance Asseman / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "École Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buissons" © Constance Asseman / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "École Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buissons" © Constance Asseman / ENS Louis-Lumière
Partenariat ONDIF 2013-2014 "École Steiner-Waldorf de Verrières-le-Buissons" © Constance Asseman / ENS Louis-Lumière

Actions culturelles

 

L'Orchestre prend l'initiative de venir vers son public et de s'immerger dans des lieux à la fois originaux et inattendus pour mieux «toucher» les spectateurs. Chaque performance offre un lieu, une ambiance et un public différents. Une gare, une école, un centre commercial : l'Orchestre et ses musiciens sont où on ne les attend pas, entourés de jeunes partenaires comme les étudiants d'un conservatoire ou les élèves d'une école.
Photos de Agathe Gaboriau.

 

Actions culturelles de l’Orchestre

 

De l'apprentissage à la représentation

 

Avec ses actions culturelles, l'Orchestre national d'Île-de-France enseigne et partage la musique aux côtés de publics et d'audiences variées. La vidéo de Léonor de Chantérac retrace, des répétitions à la représentation finale, la collaboration de l'Orchestre avec les élèves de l'École Steiner Waldorf à Verrières-le-Buisson. Entre partage et apprentissage, élèves et musiciens de l'Orchestre se retrouvent autour d'un même thème et d'une même envie : faire vivre la musique au quotidien et la présenter au plus grand nombre.

 

Ecole Steiner – Action culturelle de l’Orchestre national d’Île-de-France

 

Des lieux inattendus...

 

L'Orchestre national d'Île-de-France a pour particularité de dépasser le territoire conventionnel de la musique symphonique. Au-delà de la salle de concert traditionnelle, il va à la rencontre de son public, dans tous les lieux, auprès de tous les auditeurs.
Le projet de Maude Artarit montre l'influence de l'Orchestre sur l'environnement qu'il investit. Le lieu est parfois inattendu, le public parfois impatient ou surpris, mais la satisfaction est toujours là où la musique s'invite. Par un petit jeu de comparaison, on prend conscience de l'impact de l'Orchestre sur ces espaces de représentation jugés hors du commun.

 

Des lieux inattendus...

 

Flashmob

 

Nous sommes un samedi : la fréquentation de la galerie commerçante est à son comble. Les premières notes du Boléro de Ravel résonnent, les passants s'arrêtent, curieux... Un à un, les musiciens apparaissent, descendent l'escalator ou sortent du public... et se rejoignent pour former un ensemble musical en harmonie qui se verra être applaudi au final du morceau.

Vidéo Anaëlle Raguet : Flashmob - Orchestre national d'Île-de-France

Productions similaires