Nous localiser

Page d'accueil du site

Coordonnées de l'école
Ecole nationale supérieure Louis-Lumière
La Cité du Cinéma - 20 rue Ampère
93200
Saint-Denis (France) / Tel : 01 84 67 00 01
Téléphone
01 86 67 00 01

Photographier au musée: Points de vue de visiteurs et de visiteuses

Date :
2017
Auteur :
Odile Keromnes
Directeur(s) de mémoire :
Jean-Paul Gandolfo & Pierre Lannoy
Photographie
Résumé

Quand on pense à la photographie au musée, on évoque généralement les questions d’autorisation ou les selfies des visiteur-e-s devant la Joconde... Mais on envisage rarement le sujet au-delà de ces questions juridiques et de ces stéréotypes. La photographie au musée est un héritage du tourisme culturel et de ses mécanismes d'appropriation. Elle est aussi marquée par l'histoire de la reproduction des oeuvres. Ce phénomène très récent a toutefois explosé avec l'arrivée du numérique et du smartphone. Les nouvelles technologies rendent possible une démocratisation de l'accès à l'art et à la culture, dans un contexte où les publics de musées sont pris en compte dans leur diversité. Grâce à ce mémoire, nous proposons de donner un aperçu de la variété et de la richesse des productions photographiques des visiteur-e-s de musées. Pour ce faire, nous avons mené une enquête de terrain au musée Old Masters à Bruxelles. Des observations, des entretiens et l'analyse du corpus de photos que nous avons collectées auprès des visiteur-e-s nous ont permis de présenter un classement des photos en différents types. Certaines photos sont pensées comme des documents, qui seront souvent consultés après la visite : nous avons distingué la photo-ressource, la photo-béquille, la photo-aide mémoire, la photo-inspiration, la photo-souvenir, la photo-confirmation et la photo-coup de cœur. D'autres témoignent du rôle joué par la photographie dans la sociabilité au musée, tant au moment de la prise de vue que lors du partage de l'image. Nous les avons appelées photo-mise en scène, photo-coulisse, photo-témoignage, photo-partage et photopublication. Enfin, la photo-passe-temps, la photo-actif, la photo-(in)attendue, la photoautomatique, la photo-systématique, la photo-étalonnage et la photo-esthétisante sont autant d'exemples d'une pratique photographique auto-suffisante, qui constitue le moteur de la visite au musée : ce qui compte, c'est de photographier. Avec ces différents types, nous montrons que la photographie au musée présente de multiples facettes et qu'elle permet aux visiteur-e-s de créer leur propre expérience de visite.

 

Mots-clés : Photographie / Numérique / Musée / Visiteur / Public / Tourisme / Souvenir / Enquête / Typologie / Expérience

Abstract

Thinking about photography in museums often involves thinking about photography bans or visitors' selfies in front of the Mona Lisa... But it seems there is more to this question than these legal aspects and common stereotypes. Photography in museums is a legacy of tourists' appropriation of their experience. Photography in museums has also been influenced by the history of works of art being reproduced. However, visitor photography in museums is quite a recent phenomenon, especially with the digital reign and smartphones. These new technologies enable a process of democratization of access to arts and culture, in a context where visitors are slowly being taken into account in all their diversity. With this thesis, we want to give an overview of the extremely varied photographic behaviours and contents of visitors' pictures. In order to do so, we have conducted some fieldwork at the Old Masters Museum in Brussels. With our observations, interviews, as well as the analysis of all the pictures we got from visitors, we were able to distinguish a number of photographic types. Firstly, there are pictures which are documents for the visitors and will often be used after the visit. Among these documentary pictures, there are pieces of information, souvenirs. Then, some pictures show the important role of photography in sociability in museums. The visitors photograph each other, or they send each other pictures. Finally, photography can be the main activity during the visit, or even its goal. What matters to the visitors with this category of photographs is that they have been made : taking the picture is what matters, when visitors are bored or want to be creative. With these types of pictures visitors take in museums, we conclude that there really is not one unique visitor experience. This abstract idea does not take into consideration the fact that photography, amongst other things, enables each visitor to create his own museum experience.

 

Keywords: Photography / Digital / Museum / Visitor / Public / Tourism / Souvenir / Fieldwork / Typology / Experience

Volume 2/2

Le deuxième volume est accessible sur demande à l'adresse suivante: cdi@ens-louis-lumiere.fr

Photographier au musée: Points de vue de visiteurs et de visiteuses