Nous localiser

Page d'accueil du site

Coordonnées de l'école
Ecole nationale supérieure Louis-Lumière
La Cité du Cinéma - 20 rue Ampère
93200
Saint-Denis (France) / Tel : 01 84 67 00 01
Téléphone
01 86 67 00 01

Le recadrage en postproduction face aux très hautes définitions

Date :
2020
Auteur :
Louise Giboulot
Directeur(s) de mémoire :
John Lvoff
Cinéma

Ce mémoire porte sur la pratique du recadrage en post-production dans les films de fiction. Depuis l’arrivée des capteurs 4K, 6K, 8K… les très hautes définitions questionnent le statut de l’image retouchée en pleine ère du numérique. Qui fait le cadre ? Qu’est-ce que le recadrage apporte ? Pourquoi tant de monde y a recours sans oser le dire ? Comment penser et intégrer cette technique dans la création d’un film ? Ce sujet étant nouveau, il sera traité à la fois sous ses aspects techniques, artistiques, et de production.

 

Ce mémoire est lauréat de l'édition 2021 du prix de la meilleure recherche en technique du cinéma et de l’audiovisuel dans le cadre des Rencontres Chercher/Créer en partenariat avec la CST et l’université d’Evry (Centre Pierre Naville).

 

Une publication est en cours d'édition.

 

--

This Master Thesis is about the practice of reframing during postproduction in the context of feature films. Since the release of 4K, 6K, 8K sensors and so on, ultra high definitions question of the status of manipulated images within the digital era. Who does the image, who does the frame ? What does reframing bring ? Why are so many people reframing their shots but not willing to admit it ? How to think and integrate this technique in the creation of a movie ? This subject being new, it will be studied from an interdisciplinary perspective reuniting technical, artistic, and production considerations.

Le recadrage en postproduction face aux très hautes définitions