Nous localiser

Page d'accueil du site

Coordonnées de l'école
Ecole nationale supérieure Louis-Lumière
La Cité du Cinéma - 20 rue Ampère
93200
Saint-Denis (France) / Tel : 01 84 67 00 01
Téléphone
01 86 67 00 01

METRO

  • Ligne 13 - carrefour Pleyel (sortie 2 Cap Ampère) – distance de l’Ecole – 5 minutes

 

RER

  • RER D - Stade de France - puis bus 139, arrêts "rue Ampère" ou "Carrefour Pleyel" (distance de l’Ecole : 1 km)
  • RER B - La Plaine Stade de France - puis bus 139 (arrêts "rue Ampère" ou "Carrefour Pleyel" (distance de l’Ecole : 1,5 km)
  • RER C - Saint-Ouen - puis bus 139 ou 274 (distance de l’Ecole : 2 km)

 

EN VOITURE

  • Depuis l’A86, prendre la sortie 8b.
  • Depuis le périphérique, sortir à Porte de Saint-Ouen ou Porte de Clignancourt.

 

L'image du poil.

Date :
2017
Auteur :
Claire Simon
Directeur(s) de mémoire :
Claire Bras & Emmanuelle Julien
Photographie
Résumé

Le poil, attribut dont nous sommes tous dotés, pourrait sembler comme un détail à l’image tant sa production est naturelle et sa taille peu conséquente. Pourtant, il contient une lourde symbolique autour de la sexualité et l’animalité humaines. Chargé de sens, c’est pourquoi sa représentation devient alors si complexe à l’image. Comment la représentation du poil a-t-elle évolué au fil des époques et avec les changements de mentalités ? À travers des exemples significatifs d’œuvres picturales et sculpturales, ce mémoire aborde les différentes représentations du poil au fil des époques, mais aussi comment l’arrivée de la photographie va apporter une nouvelle vision de l’image du corps. Comme l’espace de monstration des images est primordial pour définir un contexte, mais aussi le public d’une image, ce mémoire traite évidemment des conditions d’exposition liées à la représentation des poils et quelle portée ils peuvent avoir lorsqu’ils sont visibles dans l’image. Étant donné que la présence visible de la pilosité n’a pas la même symbolique, ni d’ailleurs la même répercussion sur le regardeur, cette étude s’intéresse à ses différentes significations. L’histoire du poil n’étant pas linéaire, bien au contraire, tant la charge érotique est fluctuante selon les mœurs et les époques, ce mémoire évoque comment cet érotisme se met en place dans l’image du poil, par sa présence, mais aussi par son absence.

 

Mots-clés : Poils / Cheveux / Pilosité / Censure / Sexualité / Érotisme / Pornographie / Corps.

Abstract

Hair, an attribute with which we are all endowed, could seem insignificant within an image, as its birth is natural and its size is little. Nevertheless, it is highly marked by symbolism around human sexuality and bestiality. Meaningful, its representation becomes very complex when it comes to images. How has the representation of hair evolved in the course of time and what is its impact on consciousness? Through significant examples of pictures and sculptures, this thesis tends to approach the various representations of hair in history, but also how the birth of photography has brought a new vision upon the body. The space in which images are shown is essential to define a context, as is the public. This thesis will focus on the context of exhibitions, which include the representation of hair and question the impact it can have when visible in a picture. Given that the visible presence of hair does not have the same symbolism or the same repercussion on the spectator according to the context, this study is focused on its various meanings. The history of hair not being linear, the erotic spectrum fluctuating according to customs and throughout the times, this thesis evokes how this eroticism is set up in the image of hair, by its presence, but also by its absence.

 

Keywords: Hair / Hairiness / Censorship / Eroticism / Pornography / Body / Sexuality.